En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Plus d'informations sur les cookies
BARINQUE
OK
Carte d'identité
Nom du Maire : 
M BURON Bernard
Bourg
64160 BARINQUE
Tél : 05 59 68 91 16
Fax : 05 59 68 95 31
 
Pop. totale de 608 hab.
(recensement 2012)
<Calendrier>
Juillet 2017
DU 17 JUIN 2014

L’an deux mil quatorze, dix-sept juin, à vingt heures, les membres du Conseil municipal se sont réunis à la Mairie, sous la présidence de Bernard BURON, Maire.

Etaient présents : Mme Sylvie LARROCHELLE, Mr Guy LALOO, Mr Gabriel COIGDARRIPPE, Mr Robert CASTAGNET, Mr Laurent SECHER, Mr Pierre NIPOU, , Mr Aurore GRANGE-CABANNE, Mme Corinne CIBIN, Mme Nadia COUPET, , Mme Bénédicte BOURGUINAT, Mr Jean-Yves MARSAA, Mr Christian LAPORTE

Absents excusés : Mr François ANTONY, Mr Benjamin ALVES

Secrétaire de séance : Mme Sylvie LARROCHELLE

Le compte rendu de la dernière séance a été approuvé.

 

DELIBERATION 1 – DM 1 AU BUDGET 2014

Le Maire présente à l’assemblée les décisions modificatives à apporter au budget 2014

SECTION DE FONCTIONNEMENT

Dépense :

Annulation de crédits

606.36 Vêtements de travail                 - 74 .00 €

Ouverture de crédits

6574 subventions aux associations        + 74.00 €

 

DELIBERATION 2 – MOTION DE SOUTIEN A L’ACTION DE L’AMF

Motion de soutien à l’action de l’AMF pour alerter solennellement les pouvoirs publics

sur les conséquences de la baisse massive des dotations de l’Etat

 

Les collectivités locales, et en premier lieu les communes et leurs intercommunalités, risquent d’être massivement confrontées à des difficultés financières d’une gravité exceptionnelle. Dans le cadre du plan d’économies de 50 milliards d’euros qui sera décliné sur les années 2015-2017, les concours financiers de l’Etat sont en effet appelés à diminuer :

- de 11 milliards d’euros progressivement jusqu’en 2017,

- soit une baisse cumulée de 28 milliards d’euros sur la période 2014-2017.

Dans ce contexte, le Bureau de l’AMF a souhaité, à l’unanimité, mener une action forte et collective pour expliquer de manière objective la situation et alerter solennellement les pouvoirs publics sur l’impact des mesures annoncées pour nos territoires, leurs habitants et les entreprises. L’AMG, association pluraliste forte de ses 36.000 adhérents communaux et intercommunaux, a toujours tenu un discours responsable sur la nécessaire maîtrise des dépenses publiques ; aussi, elle n’en est que plus à l’aise pour dénoncer cette amputation de 30% de nos dotations. Quels que soient les efforts entrepris pour rationaliser, mutualiser et moderniser l’action publique locale, l’AMF prévient que les collectivités ne pourront pas absorber une contraction aussi violente de leurs ressources.

En effet, la seule alternative sera de procéder à des arbitrages douloureux affectant les services publics locaux et l’investissement du fait des contraintes qui limitent leurs leviers d’action (rigidité d’une partie des dépenses, transfert continu de charges de l’Etat, inflation des normes, niveau difficilement supportable pour nos concitoyens de la pression fiscale globale).

La commune de BARINQUE rappelle que les collectivités de proximité que sont les communes et leurs intercommunalités sont, par la diversité de leurs interventions, au cœur de l’action publique pour tous les grands enjeux de notre société :

- elles facilitent la vie quotidienne de leurs habitants et assurent le « bien vivre ensemble » ;

- elles accompagnent les entreprises présentes sur leur territoire ;

- enfin, elles jouent un rôle majeur dans l’investissement public, soutenant ainsi la diminution drastique des ressources locales pénalisera à terme nos concitoyens, déjà fortement touchés par la crise économique et sociale et pourrait fragiliser la reprise pourtant indispensable au redressement des comptes publics.

En outre, la commune de BARINQUE estime que les attaques récurrentes de certains médias contre les collectivités sont très souvent superficielles et injustes.

C’est pour toutes ces raisons que la commune de BARINQUE soutient les demandes de l’AMF :

- réexamen du plan de réduction des dotations de l’Etat,

- arrêt immédiat des transferts de charges et des mesures normatives, sources d’inflation de la dépense,

- réunion urgente d’une instance nationale de dialogue et de négociation pour remettre

 

DIVERS

® VOIRIE

PROGRAMME 2014 – INVENTAIRE DES TRAVAUX

  • Route de Lasclaveries (limite Lasclaveries jusqu’à l’intersection Chemin de Lapoudge)

  • Portions route de Souye

  • Aménagement sécurité route de l’Eglise

Les entreprises consultées devront déposer leur candidature avant le 4 juillet 2014. Il s’agit de SMTP - A3TP - LAFFITTE - LAPEDAGNE - SACER

  • Glissière route d’Anos : contacter Mr DARTAU du PESQUIT puisque nous sommes en bordure du cours d’eau

  • Fin impasse Saubade : Le curage a été fait par la commune le long du terrain de Mr MILLET. Le curage est à refaire et il faut assainir le chemin. Travaux à effectuer rapidement  par l’ATEB

  • Chemin rural dit de Hias : Dans un 1er temps, il s’agit de l’entretien et du  curage pour 550 € H.T après élagage. Il faut demander aux propriétaires d’élaguer. Travaux envisagés à la rentrée (automne).

  • Le CNPEPE va rouvrir des chemins ruraux pour désenclaver deux parcelles privées quartier Bos de la Souye.

  • Impasse Antony : Busage de traversée. 

® CANTINE

La société ANSAMBLE a fait une proposition pour fournir les repas de la cantine ;  vu le coût du repas, on reste avec la Culinaire qui est le moins disant pour l’instant – une réflexion territoriale s’engage ;

® CORRESPONDANT DEFENSE

Mr Jean-Yves MARSAA a été désigné comme correspondant de la défense.

® ACCA

Un concours de chien d’arrêt va avoir lieu le 14 mars 2015, un arrêté sera pris afin de fermer les voies communales (chemin Bidau et chemin Bourridet) en temps opportun.

® ESPACE JEUNES

Huit jeunes seront sur la commune du 15 au 18 juillet, ils effectueront les tâches suivantes :

  • réédifier le barrage sur le cours d’eau, la Souye.

  • Sanitaires camping (peinture-rénovation) MPT (peinture) TERRAIN DE FOOT (accessibilité)

  • Entretien du mobilier à la MPT.

® COMMISSION BATIMENTS

  • Problème chutes de tension (Margoutou), un programme de renforcement est programmé avec la participation du SDEPA. Piquetage et dossiers permettent d’ envisager la réalisation de ce projet à l’automne 2014.

.

L’ordre du jour étant épuisé, la séance est lévée.

14931 visites
a3w.fr © 2017 - Informations légales - barinque.a3w.fr